La force du tabou

« Le terme tabou désigne, dans son acception la plus générale, un sujet qu’il est préférable de ne pas évoquer si l’on veut respecter les codes de la bienséance d’une société donnée (def. Wikipedia) » .

adam et eveVoilà la première réaction que j’ai eu, en écoutant la participante Tonya Kinzinger évoquer sa fausse couche lors d’une téléréalité à une heure de grande écoute un samedi soir. Ma première réaction a été: « Il y a peut-être de meilleurs endroits pour en parler ». Comment ai-je pu avoir cette réaction? Moi qui viens d’écrire un livre témoignage sur le deuil périnatal, moi qui suis convaincue qu’il faut parler, partager et échanger pour sortir de l’isolement…

C’est la force du tabou, c’est un conditionnement qui n’est pas remis en question. Je suis persuadée que de nombreuses personnes ont pensé la même chose: « mais c’est bien trop intime pour en parler à la télé ». Ah bon, mais pourquoi? En quoi parler du deuil de son enfant né ou à naître, serait plus intime que de parler de la mort de son père ou de sa mère par exemple? En quoi parler de la disparition d’un avenir prometteur serait plus impudique que de parler d’une douloureuse séparation amoureuse?

Moi même je n’ai pas encore toutes les réponses à ces questions. Je pense que dans l’imaginaire collectif la fausse couche évoque : le sexe de la femme, le sang, l’incapacité à enfanter, la culpabilité… Tout cet univers exclusivement féminin est encore considéré comme sale et honteux, un joli terrain fertile pour Mr Tabou. Souhaitons à Mr Tabou que tous ses projets soient avortés et que le silence de mort qu’il fait peser sur le sujet cesse.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s