Le choix des mots

P Coelho

Il y a des mots ou des expressions que j’ai beaucoup de mal à utiliser car elles ont peu de sens pour moi, par exemple:

photo« Faire son deuil » – Comme : voici le mode d’emploi pour faire un gâteau, faire un oiseau en papier, tricoter ta première écharpe… Non, on ne « fait » pas son deuil, on le vit, le subit, l’affronte, le traverse, l’accepte, on le dépasse, mais on n’a pas un schéma avec une ligne droite d’un point A vers un point B.

« J’ai perdu mon premier enfant. » Moi, je me dis, si je dis ça, ça veut dire, je ne sais plus où je l’ai mis? Non, il est préférable de dire « Mon premier-né est mort à la naissance. » Mais c’est sûr, c’est moins doux et plus concret. Mais c’est la réalité.

« Survivre ». Ca me fait penser à tous les mots avec le préfixe sur- mais qui n’ont pas la même signification : j’ai sur-kiffé (du plus), j’ai sur-alimenté (du plus), j’ai sur-dimensionné (du plus), j’ai sur-passé (du plus). Mais j’ai sur-vécu, non, pas du plus. On devrait dire j’ai sous-vécu, non? Car quand on sur-vit, on a une vie assez moyenne quand même. On n’a pas le choix de vivre en somme, on attend que ça passe, on sur-nage en évitant de se noyer.

Et vous, il y a des mots ou des expressions que vous ne voulez plus utiliser?

Publicités

5 réflexions sur “Le choix des mots

  1. « Au moins vous savez que cela peut marcher … » Phrase de ma belle soeur le lendemain de l’opération de ma grossesse extra utérine… « De toute façon on considère que tu n’est pas enceinte avant trois mois » phrase de mon beau pere dans la voiture qui m’amène à l’hôpital … oui dans le monde merveilleux des autres, peut être, mais pour moi je l’étais, j’avais tout les symptômes, poitrine douloureuse, nausées matinales, fatigue…

    J'aime

  2. C est la nature qui l’a voulu, donc c’est mieux ainsi…ta nature, connard ou connasse, est une sacrée p* pour garder en bonne santé des monstres comme Poutine ou Bush mais moi j ai droit à une grossesse extra ut et perdre mon bébé…la nature ça craint !!!

    J'aime

    • ça me rappelle des souvenirs cette expression, elle fait partie des poncifs du genre : « la foudre ne frappe jamais deux fois au même endroit », « la nature est bien faite », … Raaaah, rien que d’y penser ça me pique les oreilles

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s